Recherche d'un film



Achats et commandes

DVD PAL (Rgion 2)
Choisissez votre film via notre catalogue (rserv l'usage priv).
Cliquez ici pour le consulter.

Catalogue de films

Les tarifs annoncés concernent UNIQUEMENT le réseau familial.

Merci de nous contacter pour connaître les prix appliqués pour les ASSOCIATIONS.



AGE ADULTE (L')
Eve DUCHEMIN
2012 55' Beta digit
Vivant en collocation dans une maison inachevée, Sabrina, 20 ans, enchaîne les petits boulots non qualifiés pour essayer de garder la tête hors de leau. Inscrite à une formation pour tenter de reprendre lécole et avoir un jour un diplôme, elle commence parallèlement la nuit un job de strip-teaseuse, sur le Vieux Port de Marseille. Vouloir « devenir adulte » nest ni une quête vaine, ni chose facile. Mais personne ne pourra lui dire que 20 ans, cest le plus bel âge de la vie.



APRES NOUS NE RESTERA QUE LA TERRE BRULEE
Delphine FEDEROFF
2014 80' vidéo
En avril 1986, l'homme est confronté à l'une des plus grandes catastrophes écologiques : une explosion nucléaire d'une ampleur inégalée. Un village et ses habitants refusent l'intégration dans une zone d'exclusion. Ils persistent à vivre sur leurs terres, à travers leurs rites et leurs histoires. On parle de mort précoce chez les personnes déplacées, de continuité salvatrice chez les "résistants-revenants", les Samossiols. Après 25 ans, quel regard porte cette communauté sur son parcours ? Et qu'en pensent leurs petits enfants ? Quelles sont, actuellement, les raisons de rester ou de partir ? C'est au village de Dytiatky, frontalier de la "zone", avec ces "revenants" et leurs proches que je nous questionne.



BATAILLE DE L'EAU NOIRE (LA)
Benjamin HENNOT
2015 75' vidéo
Les Irréductibles Couvinois de 1978 nous révèlent avec jubilation les secrets de leur lutte victorieuse contre le plus grand barrage de Belgique, qui aurait englouti leur vallée. La Bataille de lEau Noire raconte la lutte victorieuse des habitants dune petite ville de Belgique contre un projet de barrage insensé en 1978. Un récit choral qui nous communique lintensité dun mouvement populaire exemplaire. Un fragment de l'Histoire de la société civile, raconté par ceux et celles qui l'ont faite. En janvier 1978, le Ministre des Travaux publics annonce la construction d'un barrage de septante mètres de haut aux portes de la petite ville de Couvin. Les habitants s'organisent et en neuf mois, ils forcent le Ministre à remballer son projet qui aurait été le fleuron des Travaux Inutiles. A la question "Peut-on vaincre un projet gouvernemental pharaonique ?", les anti-barragistes couvinois ont répondu avec une créativité sans exclusive et une détermination inébranlable. Ils ont perpétré des chahuts et des chaulages, des sabotages et des saccages, des occupations et des visites, des campements sauvages et des corsos fleuris. Ils ont converti des billets de banque en vecteurs de propagande. Ils ont lancé la première radio libre de Belgique, dont les fugaces émissions étaient traquées (sans succès) par la gendarmerie. En cette tumultueuse année 1978, ces "Irréductibles Couvinois" étaient alors fermier, ouvrier en poêlerie, pompier, instituteur, professeur, assureur, naturaliste, jeune "lascar" ou étudiant en droit. Ensemble, et par-delà les convictions religieuses, politiques, idéologiques, par-delà les catégories sociales et culturelles, ils se sont unis et ont remporté une victoire fulgurante contre un projet de barrage inutile, qui aurait englouti la superbe vallée de l'Eau Noire et menacé leur cadre de vie. Neuf mois d'une lutte inventive, humoristique et furieusement déterminée. "C'était dur" confient-ils unanimement, mais pour ajouter aussitôt que ce fut aussi la période la plus intense de leur vie. Sabotage et destruction de chantier, caravanes motorisées et corso fleuris, assemblées générales et conspiration diffuse, épandage offensif de fumier, détournement de billets de banque, envahissements d'administrations et de propriétés d'ingénieurs, menaces de dynamitage, etc. Le tout dans la joie et la plus noire des humeurs. Fermiers, pompiers, avocats, enseignants, ouvriers, assureurs, étudiants, mères au foyer : guérilla d'habitants. Pas méchants, mais pas non-violents. La Bataille de l'Eau Noire est un récit choral tissé avec les fils multicolores déroulés par les anti-barragistes de 78. Patchwork tonifiant, maillage indéchirable entrelaçant toutes les sensibilités. Tantôt espiègles, tantôt hargneux, tantôt bon enfant, tantôt chien méchant, les irréductibles étaient, indéniablement, fiers (du latin ferus, "sauvage"). Tantôt coup d'éclat, tantôt coups sournois, toujours narquois : les Irréductibles Couvinois.



BATEAU DU PERE (LE)
Clémence HEBERT
2009 75' Beta digit
Quand Clémence Hébert retourne à Cherbourg, sa ville natale, cest pour filmer ce qui subsiste de son père, mort dalcoolisme dans lincendie de son appartement. Quelques photos, des lettres, des vidéos familiales. En confrontant ces archives aux portraits de ses proches, elle met en scène la rencontre entre le passé et le présent et tente de renouer avec ce quelle a fui. La caméra passe de main en main, des parents aux enfants, des vivants aux morts Le film de famille se complète et lhistoire dune lignée se révèle. Cherbourg est une ville portuaire et les hommes de cette famille des marins pêcheurs. Le bateau du père est un film sur le deuil du père, de l'enfance et du paradis perdu.



BOLI BANA
Simon GILLARD
2017 60' Beta digit
La nuit, le jeune Ama et sa bande voyagent dans la brousse de Boli Bana. Des bêtes immenses et bienveillantes les accompagnent. Ils se jaugent, se cherchent, sapprivoisent. Le jour, la jeune Aissita est lattention du village de Boli Bana. Une sorcière est venue pour un rituel : Assista rentre dans lâge adulte. A travers les yeux de ces enfants se dessine lhistoire dun monde nomade et mystique. Une enfance peulhe au Burkina Faso.



CHANT DES TORTUES (LE)
Jawad RHALIB
2013 90' vidéo
Les murs ont des oreilles...Dès mon enfance jentendais ce proverbe chaque fois quon parlait de la vie politique du Maroc. Les revendications sociales ont toujours été timides, souvent tuées dans luf. Et voilà qu'arrive le 20 février 2011 et le début de la révolution marocaine. Des jeunes qu'on disait dépolitisés, mous, sans idéaux, vont, sous la bannière du « mouvement du 20 février » , réussir a faire sortir dans la rue plusieurs centaines de milliers de Marocains, tous habités par l'exigence de la dignité, la liberté, la justice et le refus de la peur. Pour éviter le chaos le roi Mohammed VI, annonce alors des réformes et une nouvelle constitution, approuvé à...98,6 %...



CHERNOBYL FOREVER
Alain  DE HALLEUX
2011 55' 16 mm
25 ans après Tchernobyl, nous avons oublié les dangers du nucléaire... Les conséquences de ce désastre ne sont toujours pas maîtrisées. Les derniers évènements au Japon, nous montrent que nous n'en avons pas tiré les leçons de cette catastrophe. L'atome a la vie longue, et l'homme a la mémoire courte. Ce film inédit sur Tchernobyl aujourd'hui est là pour nous le rappeler.



COMPLEXE DU KANGOUROU (LE)
Sarah MOON HOWE
2014 58' vidéo
Ce film soulève une question importante pour nous, parents d'enfants différents: comment fait-on pour se séparer alors que la situation impose par essence le corps à corps? Si le bébé kangourou quitte la poche à un certain moment, l'enfant handicapé reste plus longtemps dans le giron de sa mère. L'enjeu étant alors d'oser le pousser gentiment en dehors de soi. De son côté, l'enfant doit aussi prouver à sa mère qu'il peut s'autonomiser. C'est un processus long et complexe... Un aller/retour incessant entre l'intérieur et l'extérieur de la poche que seule la fin d'une vie arrête.



ECLAIREURS
Christophe Hermans
2015 77' Beta digit
A la maison ils sappellent Maureen,  Damien, Camille, François. Mais au camp, ils retroussent leurs manches et deviennent Choucas, Chickaree, Shiba ou Akita. Coupés du monde, leurs rapports deviennent plus intenses. On se baigne dans la rivière, on envoie des messages en cachette, les garçons épient les filles du coin de lil et on est toujours prêts à rigoler. Mais quand la pluie menace le feu, que les chefs sénervent et que les téléphones sont confisqués, tout peut vite tourner au drame.   Plus quun documentaire sur le scoutisme, Eclaireurs est un observatoire sur le joyeux chaos de ladolescence. 



ECOLE EN TERRE D'ACCUEIL (UNE)
Roger BEECKMANS
2009 52' 16 mm
Ce film rassemble des discussions en classe et des témoignages dadolescents issus de lémigration. Ils se sont exprimés en toute liberté. Certains dentre eux sont nés en Belgique. Se sentent-ils Belges pour autant ? La question reste souvent sans réponse, même sils affirment sans hésiter quils aiment vivre en Belgique, quils espèrent y trouver du travail et fonder une famille. Fonder une famille ramène à la culture et à la religion. Jai découvert, sans véritable surprise dailleurs, que les mots LAICITE,MIXITE,EGALITE nont pas le même sens au fronton des écoles et sous les minarets des mosquées. Des garçons mont dit quils népouseraient jamais une fille dici, trop libérée à leurs yeux, et quils iraient chercher leur femme au village. Des jeunes filles ont répondu quaujourdhui les filles dans les villages ont évolué, quelles ne sont plus prêtes à « fermer leur bouche ». Deux filles ont accepté dêtre filmées à condition de pouvoir garder leur voile. Elles ont choisi de le porter par soumission à Dieu et non aux hommes. Elles estiment ne pas avoir à recevoir de leçons des garçons. A propos de mixité et dégalité entre filles et garçons, le chemin est encore long à parcourir. Il suffit dentendre les avis des garçons et dobserver comment filles et garçons occupent lespace dans une classe. Comme à la messe autrefois, à la synagogue et à la mosquée aujourdhui, les filles se regroupent dun côté, les garçons de lautre. Afin que les garçons ne soient troublés par la présence des filles. Personne ne semble préoccupé par le trouble des filles lorsquelles sassoient à côté des garçons. Les élèves d »une leçon de tolérance » ont grandi. Ils ont quitté le monde de lenfance et atteint cet âge que les adultes qualifient dingrat. Ils se posent les questions que se posent tous les adolescents, aussi ceux issus de lémigration : Est-ce plus difficile pour Mohammed que pour Pierre, Paul ou Jacques de mener à bien des études et de trouver du travail ? Comment choisir entre le Coran et la Raison ? Quel sens donner aux mots citoyenneté, identité ? Brecht a dit : « quand le rideau se ferme, les questions restent ouvertes ». Il en est ainsi dans ce documentaire.



ENFANTS (LES)
Christophe Hermans
2010 52' Beta digit
Dans cette famille particulière, il y a 25 ans. Ils portent des noms différents et aucun parent ne veille sur eux. Ce sont d'autres adultes qui les entourent et les aident à grandir. Comme des anges gardiens...C'est l'histoire d'une pouponnière et de ses habitants...



ENFANTS DE SISYPHE (LES)
Didier MINNE
2011 56' Beta digit
Le film part à la rencontre denfants autistes et psychotique. On voit, de l'intérieur, un monde difficile d'accès, qui rarement se laisse observer et filmer avec autant de temps et de liberté. Dans un centre de jour, au sud de la Belgique, nous vivons, durant une année entière, les joies et les angoisses des enfants, leurs évolutions et leurs régressions. Lors de la longue préparation qui précède le moment où un enfant quitte le centre vers une école spécialisée, les adultes de l'équipe sont déchirés entre la fierté pour le chemin qu'il a parcouru et l'appréhension de le laisser partir.



ENFANTS DU HASARD
Thierry MICHEL & Pascal COLSON
2017 100' Beta digit
Dans la petite école communale dune ancienne cité minière, des élèves issus de limmigration terminent leur cycle détudes primaires avec Brigitte, une institutrice dont lenthousiasme bienveillant prépare ces écoliers à sépanouir dans un monde en mutation. Le film suit le parcours scolaire de ces petits-enfants de mineurs, majoritairement musulmans et la plupart dorigine turque. Alors que certains de leurs aînés font le choix dun repli identitaire, ce film met en lumière la manière dont les enfants cherchent à se construire et à donner un sens à leur vie. Il saisit leurs doutes et leurs réflexions lors des attentats terroristes et face au harcèlement sur les réseaux sociaux.



EUROVILLAGE
François PIROT
2015 72' Beta digit
Eurovillage, un village de vacances isolé au milieu de la forêt ardennaise, a été converti en 2011 en centre daccueil pour demandeurs dasile.  Les résidents qui lhabitent y attendent, pendant une durée indéterminée, la réponse à cette question angoissante: vont-il oui ou non obtenir un statut de réfugié et avoir lautorisation de rester sur le territoire belge?  Comment traversent-ils cette étrange période, déconnectés de la vie réelle, suspendus entre ce quils ont quitté et un futur incertain, qui, pour un grand nombre dentre eux, prendra la forme dun « ordre de quitter le territoire »? 



GIGI, MONICA ET BIANCA
Benoît DERVAUX & Yasmina ABDELAOUI
1996 82' Beta SP
Destin des enfants des rues de Roumanie. Destin auquel ils tentent déchapper. Gigi (17 ans), Monica (15 ans) vivent leur amour, un petit nouveau va arriver, il attend dans le ventre de Monica...



HOMME QUI REPARE LES FEMMES (L') - LA COLERE D'HIPPOCRATE
Thierry MICHEL & Colette BRAECKMAN
2014 / vidéo
Le Docteur Mukwege est connu comme étant lhomme qui répare les femmes. Son quotidien est fait de consultations avec des femmes victimes de viols et de mutilations atroces perpétrés par les groupes armés qui se font une guerre de gangs au Norc Kivu en République Démocratique du Congo.



MANU, UNE HISTOIRE DE M.E.C.
Vincent DEVEUX
2010 54' Beta digit
Manu est le capitaine indiscutable des M.E.C. de Charleroi, son équipe de foot-fauteuil quil entend bien conduire vers les sommets. Souffrant de myopathie, il nen reste pas moins un compétiteur de haut niveau qui fera tout pour gagner les dix derniers matches de la saison, réaliser son rêve et tenir une vieille promesse : atteindre la Division 1. Manu is the indisputable captain of the M.E.C. of Charleroi, his powerchair football team which he wants to reach the top. Manu suffers from myopathy but is nevertheless a high level competitor who would do anything to win the ten last matches of the season in order to make his dream come true and keep a promise: enter divison 1.



MON PREMIER RÔLE
Marika PIEDBOEUF
2016 52' Beta digit
Mon premier rôle tisse les portraits croisés de deux amies, Mathilde et Nina, de leurs 17 à leurs 20 ans. Le cours de théâtre de leur collège est une bulle dair. Elles redoutent la fin du secondaire et craignent de ne pas faire les bons choix pour leur avenir. Aujourdhui, où tout semble repousser le moment où lon devient adulte, que signifie cette période charnière pour elles ?



NINOS
Jos-Luis PENAFUERTE
2001 55' Beta digit
Aujourdhui, le témoignage des enfants de la guerre dEspagne, exilés en Belgique, au Mexique ou en Russie. Quelques photos ravivent leurs souvenirs et émotions.



PRIX DU PAIN (LE)
Yves DORME
2013 54' Beta digit
Quand le prix du pain augmente, qui sen soucie ? Portrait dune famille pauvre en milieu rural. Les pauvres vivent ce que chacun redoute.



QUEL CIRQUE !
Philippe CORNET
2013 53' Beta digit
Pendant une année et demie, Quel cirque ! suit de façon intime laventure collective dun groupe de onze handicapés mentaux trisomiques ou non- embarqués dans le spectacle Complicités avec sept artistes circassiens. De leffroi physique des répétitions en 2010 aux premières représentations publiques en février 2011 à Bruxelles, des applaudissements en famille aux dates à létranger (France, Italie, Serbie), le succès rencontré provoque de nouvelles chimies, des sensations inédites, des bouleversements émotionnels. Pour Axel, Michel, Damjan, Lionel et les autres, il sagit plus quune vie de cirque sur la route, cest un autre regard sur leur propre statut, désormais décollé du paternalisme les mettant au banc dassistés pour léternité. Tout à coup, ils se sont mis à séduire, plaire, faire rire les gens normaux : est-ce juste une illusion qui fait flamber des moments du quotidien ou une profonde restructuration de leurs espoirs qui changera, ad vitam, des destins plombés par le handicap ?



RWANDA, LA VIE APRES. PAROLES DE MERES
Benoît DERVAUX & André VERSAILLE
2014 70' vidéo
Six femmes tutsies, violées dès avril 94 par des génocidaires hutus, racontent leur calvaire : le viol, la grossesse, laccouchement, lerrance, la condamnation à vivre avec un être issu de la barbarie des hommes. Vingt ans après, nous suivons ces femmes et leurs enfants devenus jeunes adultes.



SUR LA PISTE DE YU BIN
Jean-Christophe YU
2015 105' vidéo
En remontant la piste de Yu Bin, mon grand père, je découvre l'histoire des étudiants chinois dans l'Europe des années 20 puis celle de la Chine au cours du 20e siècle : entre espoirs et désespoirs. Je mélange mon imaginaire d'enfant fasciné par la Chine révolutionnaire aux réalités historiques. Au fil des lettres écrites par Yu Bin à son fils, au fil de mon enquête, s'élabore une histoire à la fois personnelle et collective...



THE CHANCE
Gilles REMICHE
2014 52' vidéo
Grand espoir du football belge et international, Fabio rêve de goals, certes, mais surtout de gloire. Pour ses proches, aucun doute, Fabio sera le nouveau Zidane. A 18 ans, il quitte la Belgique. Direction lAngleterre et son prestigieux championnat. Mais il ne faut pas dire « Goaaaal »avant davoir tiré et rien ne garantit que Fabio parviendra à gérer son impulsivité afin dintégrer, selon les attentes de ses parents, lélite du football mondial.



VOIE DES AUTRES (LA)
Fabrice OSINSKI
2010 52' Beta digit
« Douze jeunes belges traversent la Laponie à pied et en traîneaux. Une aventure dans le froid extrême, et un laboratoire social: quatre sont « normaux », de scolarité et de familles stables ; quatre autres sont placés en foyer à Bruxelles et enfin, quatre sont handicapés physiques ou trisomiques. Cette expédition les confrontent à la survie, la fatigue, la peur, le groupe. Cette expédition est le rêve de l'initiateur du projet : Yves, personnage charismatique dont l'utopie est un décloisonnement de la Société. Il souhaite vérifier là ses intuitions et désirs utopiques. »  



WELCOME TO FUKUSHIMA
Alain  DE HALLEUX
2013 59' DV Cam
Un an dans la vie quotidienne de quelques familles japonaises à Minamisoma. Nous sommes à 20km de la centrale de Fukushima ! Après les espoirs de décontamination, les incertitudes scientifiques, les hésitations des autorités, à qui faire confiance ? Faut-il rester? Faut-il partir? Chaque famille est seule face à ses propres décisions. Le réalisateur raconte 'cet après' de l'accident. Mais les menaces pèsent toujours sur l'état de la centrale nucléaire. Un nouveau tremblement de terre, un nouveau tsunami, les valises et le bidon d'essence sont prêts pour fuir au plus vite...


Copyright wip 2008 | Wallonie Image Production | info@wip.be