Recherche d'un film



Achats et commandes

DVD PAL (Rgion 2)
Choisissez votre film via notre catalogue (rserv l'usage priv).
Cliquez ici pour le consulter.

Catalogue de films

Les tarifs annoncés concernent UNIQUEMENT le réseau familial.

Merci de nous contacter pour connaître les prix appliqués pour les ASSOCIATIONS.



AGE ADULTE (L')
Eve DUCHEMIN
2012 55' Beta digit
Vivant en collocation dans une maison inachevée, Sabrina, 20 ans, enchaîne les petits boulots non qualifiés pour essayer de garder la tête hors de leau. Inscrite à une formation pour tenter de reprendre lécole et avoir un jour un diplôme, elle commence parallèlement la nuit un job de strip-teaseuse, sur le Vieux Port de Marseille. Vouloir « devenir adulte » nest ni une quête vaine, ni chose facile. Mais personne ne pourra lui dire que 20 ans, cest le plus bel âge de la vie.



AIDEPENDENCE.
Alice  SMEETS & Frédéric Biegmann
2014 92' vidéo
La République dHaïti abrite plus dO.N.G. que tout autre pays au monde. Mais les projets échouent presque tous à moyen ou à long terme. Comment est-ce possible? AIDependence jette un regard critique, voire iconoclaste, sur la relation très ambiguë quentretiennent depuis des décennies le peuple d'Haïti et les organisations d'aide internationales.



APRES NOUS NE RESTERA QUE LA TERRE BRULEE
Delphine FEDEROFF
2014 80' vidéo
En avril 1986, l'homme est confronté à l'une des plus grandes catastrophes écologiques : une explosion nucléaire d'une ampleur inégalée. Un village et ses habitants refusent l'intégration dans une zone d'exclusion. Ils persistent à vivre sur leurs terres, à travers leurs rites et leurs histoires. On parle de mort précoce chez les personnes déplacées, de continuité salvatrice chez les "résistants-revenants", les Samossiols. Après 25 ans, quel regard porte cette communauté sur son parcours ? Et qu'en pensent leurs petits enfants ? Quelles sont, actuellement, les raisons de rester ou de partir ? C'est au village de Dytiatky, frontalier de la "zone", avec ces "revenants" et leurs proches que je nous questionne.



BUREAU DE CHÔMAGE
Charlotte GREGOIRE & Anne SCHILTZ
2015 75' vidéo
Une administration, des bureaux cloisonnés, des personnes assises en vis-à-vis. Dun côté de la table, des chômeurs. De lautre, des contrôleurs. Lenjeu des entretiens: le maintien des allocations de chômage. La rigidité de la procédure soppose à la singularité des hommes et des femmes qui y sont soumis. Le film interroge le sens du travail aujourdhui, dans un monde où la précarité de l'emploi est menaçante, où linsécurité des travailleurs et des chômeurs est grandissante et où le modèle dÉtat-Providence se réduit comme peau de chagrin.



CHARGES COMMUNES
Charlotte GREGOIRE & Anne SCHILTZ
2012 52' 16 mm
Bucarest. Un bloc, ses habitants, des instantanés de vie collective, des moments intimes partagés avec nous. Vingt ans après la chute du régime de Ceausescu et en pleine crise économique, les personnages du film débordent dune infatigable volonté de vivre et nous livrent des regards singuliers, parfois drôles et touchants sur leur vie, leur ville et leur pays. Voisins, ils sorganisent pour pourvoir aux charges communes liées au bloc. Concitoyens, ils portent et transmettent des vécus communs, tributaires dune certaine histoire européenne.



D'UN MUR L'AUTRE
Patric JEAN
2008 90' vidéo
De lancien mur de Berlin à la nouvelle clôture de Ceuta en terre africaine, ce road-movie nous fait traverser lEurope. Quatre frontières au moins mais un seul axe : une société, métissée, multiculturelle, riche de ses diversités en dépit de ses traditions de rejet. Du nord au sud, des rencontres empreintes d humour et tendresse, dhommes et de femmes qui composent avec énergie et générosité une nouvelle société. Hors des clichés, ce film pose un regard optimiste, jubilatoire et parfois grinçant sur l'Europe et son immigration.



ECOLE EN TERRE D'ACCUEIL (UNE)
Roger BEECKMANS
2009 52' 16 mm
Ce film rassemble des discussions en classe et des témoignages dadolescents issus de lémigration. Ils se sont exprimés en toute liberté. Certains dentre eux sont nés en Belgique. Se sentent-ils Belges pour autant ? La question reste souvent sans réponse, même sils affirment sans hésiter quils aiment vivre en Belgique, quils espèrent y trouver du travail et fonder une famille. Fonder une famille ramène à la culture et à la religion. Jai découvert, sans véritable surprise dailleurs, que les mots LAICITE,MIXITE,EGALITE nont pas le même sens au fronton des écoles et sous les minarets des mosquées. Des garçons mont dit quils népouseraient jamais une fille dici, trop libérée à leurs yeux, et quils iraient chercher leur femme au village. Des jeunes filles ont répondu quaujourdhui les filles dans les villages ont évolué, quelles ne sont plus prêtes à « fermer leur bouche ». Deux filles ont accepté dêtre filmées à condition de pouvoir garder leur voile. Elles ont choisi de le porter par soumission à Dieu et non aux hommes. Elles estiment ne pas avoir à recevoir de leçons des garçons. A propos de mixité et dégalité entre filles et garçons, le chemin est encore long à parcourir. Il suffit dentendre les avis des garçons et dobserver comment filles et garçons occupent lespace dans une classe. Comme à la messe autrefois, à la synagogue et à la mosquée aujourdhui, les filles se regroupent dun côté, les garçons de lautre. Afin que les garçons ne soient troublés par la présence des filles. Personne ne semble préoccupé par le trouble des filles lorsquelles sassoient à côté des garçons. Les élèves d »une leçon de tolérance » ont grandi. Ils ont quitté le monde de lenfance et atteint cet âge que les adultes qualifient dingrat. Ils se posent les questions que se posent tous les adolescents, aussi ceux issus de lémigration : Est-ce plus difficile pour Mohammed que pour Pierre, Paul ou Jacques de mener à bien des études et de trouver du travail ? Comment choisir entre le Coran et la Raison ? Quel sens donner aux mots citoyenneté, identité ? Brecht a dit : « quand le rideau se ferme, les questions restent ouvertes ». Il en est ainsi dans ce documentaire.



ENFANTS DU HASARD
Thierry MICHEL & Pascal COLSON
2017 100' Beta digit
Dans la petite école communale dune ancienne cité minière, des élèves issus de limmigration terminent leur cycle détudes primaires avec Brigitte, une institutrice dont lenthousiasme bienveillant prépare ces écoliers à sépanouir dans un monde en mutation. Le film suit le parcours scolaire de ces petits-enfants de mineurs, majoritairement musulmans et la plupart dorigine turque. Alors que certains de leurs aînés font le choix dun repli identitaire, ce film met en lumière la manière dont les enfants cherchent à se construire et à donner un sens à leur vie. Il saisit leurs doutes et leurs réflexions lors des attentats terroristes et face au harcèlement sur les réseaux sociaux.



EUROVILLAGE
François PIROT
2015 72' Beta digit
Eurovillage, un village de vacances isolé au milieu de la forêt ardennaise, a été converti en 2011 en centre daccueil pour demandeurs dasile.  Les résidents qui lhabitent y attendent, pendant une durée indéterminée, la réponse à cette question angoissante: vont-il oui ou non obtenir un statut de réfugié et avoir lautorisation de rester sur le territoire belge?  Comment traversent-ils cette étrange période, déconnectés de la vie réelle, suspendus entre ce quils ont quitté et un futur incertain, qui, pour un grand nombre dentre eux, prendra la forme dun « ordre de quitter le territoire »? 



HAÏTI, LA TERRE
Jean-Claude RIGA
2013 82' vidéo
Le drame des camps, entourés de la vie quotidienne de Port au Prince. Notre personnage, une jeune femme haïtienne, vit sa vie entre lun et lautre...



HOMME QUI REPARE LES FEMMES (L') - LA COLERE D'HIPPOCRATE
Thierry MICHEL & Colette BRAECKMAN
2014 / vidéo
Le Docteur Mukwege est connu comme étant lhomme qui répare les femmes. Son quotidien est fait de consultations avec des femmes victimes de viols et de mutilations atroces perpétrés par les groupes armés qui se font une guerre de gangs au Norc Kivu en République Démocratique du Congo.



INTEGRATION INCH'ALLAH
PABLO MUNOZ GOMEZ
2016 59' Beta digit
Je veux m'intégrer, tu veux t'intégrer, nous voulons nous intégrer. « Ik wil, Jij wilt, Wij willen ons integreren. » De toute manière, je dois m'intégrer, tu dois t'intégrer, nous devons nous intégrer. Sinon on paye des amendes !



PRIX DU PAIN (LE)
Yves DORME
2013 54' Beta digit
Quand le prix du pain augmente, qui sen soucie ? Portrait dune famille pauvre en milieu rural. Les pauvres vivent ce que chacun redoute.



VOIE DES AUTRES (LA)
Fabrice OSINSKI
2010 52' Beta digit
« Douze jeunes belges traversent la Laponie à pied et en traîneaux. Une aventure dans le froid extrême, et un laboratoire social: quatre sont « normaux », de scolarité et de familles stables ; quatre autres sont placés en foyer à Bruxelles et enfin, quatre sont handicapés physiques ou trisomiques. Cette expédition les confrontent à la survie, la fatigue, la peur, le groupe. Cette expédition est le rêve de l'initiateur du projet : Yves, personnage charismatique dont l'utopie est un décloisonnement de la Société. Il souhaite vérifier là ses intuitions et désirs utopiques. »  


Copyright wip 2008 | Wallonie Image Production | info@wip.be