Recherche d'un film



Achats et commandes

DVD PAL (Rgion 2)
Choisissez votre film via notre catalogue (rserv l'usage priv).
Cliquez ici pour le consulter.

Catalogue de films

Les tarifs annoncés concernent UNIQUEMENT le réseau familial.

Merci de nous contacter pour connaître les prix appliqués pour les ASSOCIATIONS.



A LEAK IN PARADISE - L'homme qui voulait détruire le secret bancaire
David  LELOUP
2015 76' et 52' vidéo
A Leak in Paradise retrace lʼhistoire incroyable de Rudolf Elmer, un banquier suisse repenti qui a volontairement brisé le secret bancaire pour dénoncer fraudeurs et criminels. Il a pris le risque de diffuser, via la presse et WikiLeaks, les sulfureux secrets dʼune banque suisse installée aux îles Cayman.



A VERDADE DO GATO (LA PART DU CHAT)
Jeremy HAMERS
2006 52' vidéo
Carmo do Rio Verde, au Brésil, est un village qui vit de lexploitation de la canne à sucre. Une entreprise y gère toute la fabrication dalcool...



ACHARNES (LES)
Manuel POUTTE
2012 64' Beta digit
2 clubs, 2 clans. Ils chantent, ils pleurent, ils crient ils vivent pour leur club DE FOOT



AIDEPENDENCE.
Alice  SMEETS & Frédéric Biegmann
2014 92' vidéo
La République dHaïti abrite plus dO.N.G. que tout autre pays au monde. Mais les projets échouent presque tous à moyen ou à long terme. Comment est-ce possible? AIDependence jette un regard critique, voire iconoclaste, sur la relation très ambiguë quentretiennent depuis des décennies le peuple d'Haïti et les organisations d'aide internationales.



APRES NOUS NE RESTERA QUE LA TERRE BRULEE
Delphine FEDEROFF
2014 80' vidéo
En avril 1986, l'homme est confronté à l'une des plus grandes catastrophes écologiques : une explosion nucléaire d'une ampleur inégalée. Un village et ses habitants refusent l'intégration dans une zone d'exclusion. Ils persistent à vivre sur leurs terres, à travers leurs rites et leurs histoires. On parle de mort précoce chez les personnes déplacées, de continuité salvatrice chez les "résistants-revenants", les Samossiols. Après 25 ans, quel regard porte cette communauté sur son parcours ? Et qu'en pensent leurs petits enfants ? Quelles sont, actuellement, les raisons de rester ou de partir ? C'est au village de Dytiatky, frontalier de la "zone", avec ces "revenants" et leurs proches que je nous questionne.



AU SECOURS
Alexandra LAFFIN
2014 48' vidéo
Le quotidien de l'équipe de télé-secours. Son rôle : aider par téléphone des personnes âgées. De l'écoute à la gestion d'urgences.



BATAILLE DE L'EAU NOIRE (LA)
Benjamin HENNOT
2015 75' vidéo
Les Irréductibles Couvinois de 1978 nous révèlent avec jubilation les secrets de leur lutte victorieuse contre le plus grand barrage de Belgique, qui aurait englouti leur vallée. La Bataille de lEau Noire raconte la lutte victorieuse des habitants dune petite ville de Belgique contre un projet de barrage insensé en 1978. Un récit choral qui nous communique lintensité dun mouvement populaire exemplaire. Un fragment de l'Histoire de la société civile, raconté par ceux et celles qui l'ont faite. En janvier 1978, le Ministre des Travaux publics annonce la construction d'un barrage de septante mètres de haut aux portes de la petite ville de Couvin. Les habitants s'organisent et en neuf mois, ils forcent le Ministre à remballer son projet qui aurait été le fleuron des Travaux Inutiles. A la question "Peut-on vaincre un projet gouvernemental pharaonique ?", les anti-barragistes couvinois ont répondu avec une créativité sans exclusive et une détermination inébranlable. Ils ont perpétré des chahuts et des chaulages, des sabotages et des saccages, des occupations et des visites, des campements sauvages et des corsos fleuris. Ils ont converti des billets de banque en vecteurs de propagande. Ils ont lancé la première radio libre de Belgique, dont les fugaces émissions étaient traquées (sans succès) par la gendarmerie. En cette tumultueuse année 1978, ces "Irréductibles Couvinois" étaient alors fermier, ouvrier en poêlerie, pompier, instituteur, professeur, assureur, naturaliste, jeune "lascar" ou étudiant en droit. Ensemble, et par-delà les convictions religieuses, politiques, idéologiques, par-delà les catégories sociales et culturelles, ils se sont unis et ont remporté une victoire fulgurante contre un projet de barrage inutile, qui aurait englouti la superbe vallée de l'Eau Noire et menacé leur cadre de vie. Neuf mois d'une lutte inventive, humoristique et furieusement déterminée. "C'était dur" confient-ils unanimement, mais pour ajouter aussitôt que ce fut aussi la période la plus intense de leur vie. Sabotage et destruction de chantier, caravanes motorisées et corso fleuris, assemblées générales et conspiration diffuse, épandage offensif de fumier, détournement de billets de banque, envahissements d'administrations et de propriétés d'ingénieurs, menaces de dynamitage, etc. Le tout dans la joie et la plus noire des humeurs. Fermiers, pompiers, avocats, enseignants, ouvriers, assureurs, étudiants, mères au foyer : guérilla d'habitants. Pas méchants, mais pas non-violents. La Bataille de l'Eau Noire est un récit choral tissé avec les fils multicolores déroulés par les anti-barragistes de 78. Patchwork tonifiant, maillage indéchirable entrelaçant toutes les sensibilités. Tantôt espiègles, tantôt hargneux, tantôt bon enfant, tantôt chien méchant, les irréductibles étaient, indéniablement, fiers (du latin ferus, "sauvage"). Tantôt coup d'éclat, tantôt coups sournois, toujours narquois : les Irréductibles Couvinois.



BIROBIDJAN
Guy-Marc HINANT
2014 / vidéo
En 1934, Staline imagine un État indépendant pour y recueillir les juifs communistes, non seulement soviétiques mais du monde entier. Jusque là, le Birobidjan nétait quune région vide, sibérienne et marécageuse jouxtant la frontière chinoise. Des familles sy rendirent.



BUREAU DE CHÔMAGE
Charlotte GREGOIRE & Anne SCHILTZ
2015 75' vidéo
Une administration, des bureaux cloisonnés, des personnes assises en vis-à-vis. Dun côté de la table, des chômeurs. De lautre, des contrôleurs. Lenjeu des entretiens: le maintien des allocations de chômage. La rigidité de la procédure soppose à la singularité des hommes et des femmes qui y sont soumis. Le film interroge le sens du travail aujourdhui, dans un monde où la précarité de l'emploi est menaçante, où linsécurité des travailleurs et des chômeurs est grandissante et où le modèle dÉtat-Providence se réduit comme peau de chagrin.



CARAVANE TOUAREG
Arnaud ZAJTMAN & Marlène RABAUD
2016 57'07 Beta digit
En 2012, des centaines de milliers de civils touaregs fuient le Nord du Mali qui plonge dans la guerre. A travers l'épopée de Disco, une chanteuse touareg engagée pour la paix, suivie sur une période de dix ans, nous découvrons les défis auxquels font face les Touaregs et les causes de la guerre au Mali.



CHANT DE LA FLEUR (LE)
Jacques  DOCHAMPS & José GUALINGA
2013 61' vidéo
Menacé par lindustrie pétrolière, le peuple de Sarayaku en Amazonie mène une lutte acharnée pour sa survie. Inspiré par un chant chamanique ancestral, il sengage dans un défi inouï à portée universelle : la Frontière de Vie.



CHARGES COMMUNES
Charlotte GREGOIRE & Anne SCHILTZ
2012 52' 16 mm
Bucarest. Un bloc, ses habitants, des instantanés de vie collective, des moments intimes partagés avec nous. Vingt ans après la chute du régime de Ceausescu et en pleine crise économique, les personnages du film débordent dune infatigable volonté de vivre et nous livrent des regards singuliers, parfois drôles et touchants sur leur vie, leur ville et leur pays. Voisins, ils sorganisent pour pourvoir aux charges communes liées au bloc. Concitoyens, ils portent et transmettent des vécus communs, tributaires dune certaine histoire européenne.



CHERNOBYL FOREVER
Alain  DE HALLEUX
2011 55' 16 mm
25 ans après Tchernobyl, nous avons oublié les dangers du nucléaire... Les conséquences de ce désastre ne sont toujours pas maîtrisées. Les derniers évènements au Japon, nous montrent que nous n'en avons pas tiré les leçons de cette catastrophe. L'atome a la vie longue, et l'homme a la mémoire courte. Ce film inédit sur Tchernobyl aujourd'hui est là pour nous le rappeler.



COMPLEXE DU KANGOUROU (LE)
Sarah MOON HOWE
2014 58' vidéo
Ce film soulève une question importante pour nous, parents d'enfants différents: comment fait-on pour se séparer alors que la situation impose par essence le corps à corps? Si le bébé kangourou quitte la poche à un certain moment, l'enfant handicapé reste plus longtemps dans le giron de sa mère. L'enjeu étant alors d'oser le pousser gentiment en dehors de soi. De son côté, l'enfant doit aussi prouver à sa mère qu'il peut s'autonomiser. C'est un processus long et complexe... Un aller/retour incessant entre l'intérieur et l'extérieur de la poche que seule la fin d'une vie arrête.



CORPS à CORPS
Karine de VILLERS & Mario BRENTA
2014 90' Beta digit
Ce film est un voyage vers l'inconnu en compagnie de Pippo Delbono et de ses acteurs pendant les répétitions de « Orchidées », qui naît sans texte où chaque acteur, à travers sa libre improvisation, devient auteur de sa propre vision de la réalité et de son vécu. De ces répétitions, certaines scènes se retrouveront dans le spectacle, d'autres ne resteront que dans la mémoire de ce film.



D'UN MUR L'AUTRE
Patric JEAN
2008 90' vidéo
De lancien mur de Berlin à la nouvelle clôture de Ceuta en terre africaine, ce road-movie nous fait traverser lEurope. Quatre frontières au moins mais un seul axe : une société, métissée, multiculturelle, riche de ses diversités en dépit de ses traditions de rejet. Du nord au sud, des rencontres empreintes d humour et tendresse, dhommes et de femmes qui composent avec énergie et générosité une nouvelle société. Hors des clichés, ce film pose un regard optimiste, jubilatoire et parfois grinçant sur l'Europe et son immigration.



EAU SACREE (ACTUELLEMENT INDISPONIBLE) (L')
Olivier JOURDAIN
2016 55' Beta digit
Guidé par Vestine, star extravagante des nuits radiophoniques, le film part à la découverte de la sexualité rwandaise, en quête de l'eau qui jaillit du corps des femmes et nous dévoile avec humour et spontanéité le mystère de l'éjaculation féminine. Les Rwandais seraient-ils les héritiers dune autre façon de faire lamour où le plaisir féminin serait central ? Au-delà de la découverte de ces pratiques sexuelles, cest de parole, de partage et de transmission dont il sagit. L'Eau Sacrée dresse le portrait intime dun pays et son rapport à ses traditions.



ECOLE EN TERRE D'ACCUEIL (UNE)
Roger BEECKMANS
2009 52' 16 mm
Ce film rassemble des discussions en classe et des témoignages dadolescents issus de lémigration. Ils se sont exprimés en toute liberté. Certains dentre eux sont nés en Belgique. Se sentent-ils Belges pour autant ? La question reste souvent sans réponse, même sils affirment sans hésiter quils aiment vivre en Belgique, quils espèrent y trouver du travail et fonder une famille. Fonder une famille ramène à la culture et à la religion. Jai découvert, sans véritable surprise dailleurs, que les mots LAICITE,MIXITE,EGALITE nont pas le même sens au fronton des écoles et sous les minarets des mosquées. Des garçons mont dit quils népouseraient jamais une fille dici, trop libérée à leurs yeux, et quils iraient chercher leur femme au village. Des jeunes filles ont répondu quaujourdhui les filles dans les villages ont évolué, quelles ne sont plus prêtes à « fermer leur bouche ». Deux filles ont accepté dêtre filmées à condition de pouvoir garder leur voile. Elles ont choisi de le porter par soumission à Dieu et non aux hommes. Elles estiment ne pas avoir à recevoir de leçons des garçons. A propos de mixité et dégalité entre filles et garçons, le chemin est encore long à parcourir. Il suffit dentendre les avis des garçons et dobserver comment filles et garçons occupent lespace dans une classe. Comme à la messe autrefois, à la synagogue et à la mosquée aujourdhui, les filles se regroupent dun côté, les garçons de lautre. Afin que les garçons ne soient troublés par la présence des filles. Personne ne semble préoccupé par le trouble des filles lorsquelles sassoient à côté des garçons. Les élèves d »une leçon de tolérance » ont grandi. Ils ont quitté le monde de lenfance et atteint cet âge que les adultes qualifient dingrat. Ils se posent les questions que se posent tous les adolescents, aussi ceux issus de lémigration : Est-ce plus difficile pour Mohammed que pour Pierre, Paul ou Jacques de mener à bien des études et de trouver du travail ? Comment choisir entre le Coran et la Raison ? Quel sens donner aux mots citoyenneté, identité ? Brecht a dit : « quand le rideau se ferme, les questions restent ouvertes ». Il en est ainsi dans ce documentaire.



ENFANTS (LES)
Christophe Hermans
2010 52' Beta digit
Dans cette famille particulière, il y a 25 ans. Ils portent des noms différents et aucun parent ne veille sur eux. Ce sont d'autres adultes qui les entourent et les aident à grandir. Comme des anges gardiens...C'est l'histoire d'une pouponnière et de ses habitants...



ENFANTS DU HASARD
Thierry MICHEL & Pascal COLSON
2017 100' Beta digit
Dans la petite école communale dune ancienne cité minière, des élèves issus de limmigration terminent leur cycle détudes primaires avec Brigitte, une institutrice dont lenthousiasme bienveillant prépare ces écoliers à sépanouir dans un monde en mutation. Le film suit le parcours scolaire de ces petits-enfants de mineurs, majoritairement musulmans et la plupart dorigine turque. Alors que certains de leurs aînés font le choix dun repli identitaire, ce film met en lumière la manière dont les enfants cherchent à se construire et à donner un sens à leur vie. Il saisit leurs doutes et leurs réflexions lors des attentats terroristes et face au harcèlement sur les réseaux sociaux.



EUROVILLAGE
François PIROT
2015 72' Beta digit
Eurovillage, un village de vacances isolé au milieu de la forêt ardennaise, a été converti en 2011 en centre daccueil pour demandeurs dasile.  Les résidents qui lhabitent y attendent, pendant une durée indéterminée, la réponse à cette question angoissante: vont-il oui ou non obtenir un statut de réfugié et avoir lautorisation de rester sur le territoire belge?  Comment traversent-ils cette étrange période, déconnectés de la vie réelle, suspendus entre ce quils ont quitté et un futur incertain, qui, pour un grand nombre dentre eux, prendra la forme dun « ordre de quitter le territoire »? 



GENS DU FLEUVE (LES)
Xavier ISTASSE
2013 52' Beta digit
Un fleuve, majestueux : La Meuse Magnifique thème qui a inspiré nombre de poètes, dartistes La Meuse qui, par ses attraits, a favorisé activités touristiques, sportives, culturelles et artistiques. Autour de la Meuse : des hommes et des femmes qui sont en contact direct avec elle, par leur métier ou leur lieu dhabitation. Le film va à leur rencontre ils évoquent lhistoire et le présent du fleuve. Ce film, notamment à travers de nombreux documents darchives, nous parle de la Meuse belge (plus particulièrement la Haute Meuse), de ses interactions avec ses riverains. Un documentaire contemplatif qui évoquera cette étrange fascination quexerce un fleuve sur les hommes



Guru, une famille Hijra
Laurie COLSON & Axelle LE DAUPHIN
2016 75' vidéo
Nous, hijras, ne sommes nés ni homme ni femme. Nous sommes nés quelque part au milieu. Notre nom existait déjà dans les textes sanskrits il y a plus de mille ans. Il évoque la beauté, le courage et la droiture.



HAÏTI, LA TERRE
Jean-Claude RIGA
2013 82' vidéo
Le drame des camps, entourés de la vie quotidienne de Port au Prince. Notre personnage, une jeune femme haïtienne, vit sa vie entre lun et lautre...



HOMME QUI REPARE LES FEMMES (L') - LA COLERE D'HIPPOCRATE
Thierry MICHEL & Colette BRAECKMAN
2014 / vidéo
Le Docteur Mukwege est connu comme étant lhomme qui répare les femmes. Son quotidien est fait de consultations avec des femmes victimes de viols et de mutilations atroces perpétrés par les groupes armés qui se font une guerre de gangs au Norc Kivu en République Démocratique du Congo.



HOMMES (DES)
Stan ZAMBEAUX
2014 53' vidéo
Trois hommes au passé tumultueux décident de renouer avec un membre de leur famille : un fils, un frère, une mère dont ils ont perdu la trace.



INTEGRATION INCH'ALLAH
PABLO MUNOZ GOMEZ
2016 59' Beta digit
Je veux m'intégrer, tu veux t'intégrer, nous voulons nous intégrer. « Ik wil, Jij wilt, Wij willen ons integreren. » De toute manière, je dois m'intégrer, tu dois t'intégrer, nous devons nous intégrer. Sinon on paye des amendes !



ION
Olivier MAGIS
2013 57' Beta digit
Je m'appelle Ion. Qui aurait pu imaginer le destin qui mattendait : naître sous la dictature, devenir handicapé de la vue par accident, fuir en urgence mon pays pour avoir un peu trop rêvé ? Une chose est certaine, le destin, cest comme chaque criminel que jécoute aujourdhui pour la police judiciaire belge : avec un peu de volonté, il y a toujours moyen déviter ses mauvais coups. Celle qui ma appris cela est une amie denfance proche, fidèle. Cette amie, cest la littérature. Sans elle, je ne serais probablement pas ce que je suis, ici, parmi vous.



K O R
Joanna Grudzinska
2009 55' Beta digit
Varsovie, Pologne, fin des années 70. La révolte ouvrière réprimée violemment par le pouvoir mobilise un groupe de personnes qui créent le KOR, Comité de Défense des Ouvriers. Héritier des courants de l'opposition au régime communiste depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, parrainé par des figures dressées contre les injustices sociales depuis les années 20, le KOR compte des personnes investies aux méthodes simples et efficaces, une éthique singulière, la volonté de briser le monopole de l'information de l'état, de mettre en place une organisation autonome des ouvriers. L'action du KOR aboutit en 1980 à la naissance de Solidarnosc, premier syndicat indépendant du pays. Trois de ses acteurs reviennent aux gestes et aux mots du KOR, ils nous racontent l'histoire d'une des fins du Communisme en Europe.



LA TERRE ABANDONNÉE
Gilles LAURENT
2015 73' Beta digit
Dans la zone évacuée autour de la centrale nucléaire de Fukushima, 5 ans après la catastrophe, le village de Tomioka est toujours vide de ses quinze mille habitants. Quelques rares individus vivent encore sur cette terre brûlante de radiations. Les Hangaï ont décidé de continuer à cultiver leur terre. Les Sato réinvestissent peu à peu leur maison avec le projet de s'y réinstaller prochainement, persuadés qu'un repeuplement est possible. Matsumura san, avec son vieux père, s'occupe des animaux abandonnés aux lendemains de l'accident nucléaire. Il est le premier à avoir refusé l'ordre dévacuer. A sa manière, en faisant de sa vie un symbole, il témoigne et milite pour un monde dénucléarisé.



LOIN DE ROME
Mathias  DESMARRES
2009 52' vidéo
Un prêtre, aime de tous, s'éloigne un jour de sa paroisse, de ses amis, de son pays. Il quitte tout pour un destin incertain ... A travers le cheminement personnel d'un homme, Le film dévoile une soif de vérité intérieure.



MAIN AU-DESSUS DU NIVEAU DU COEUR (LA)
Gaëlle KOMAR
2011 79' DV Cam
A l'aube, les animaux pénètrent par centaines dans l'abattoir. Des hommes les réceptionnent, la mise à mort est la première étape de leur transformation; La chaîne, une fois alimentée, imprime le rythme de travail : la nature animale, comme le savoir-faire de l'ouvrier, sont soumis à la cadence. De la bête à la viande, du systématisme industriel aux produits conditionnés, comment se détermine notre consommation? Comment un mode de production détermine-t-il notre culture, nos aspirations ; pour quelle marchandise et pour quelle humanité?



MEURTRE à KINSHASA. Qui a tué Laurent Désiré Kabila ?
Marlène RABAUD & Arnaud ZAJTMAN
2011 52' Beta digit
Un documentaire dinvestigation de 52 minutes de Marlène Rabaud et Arnaud Zajtman En ce début d'après-midi du 16 janvier 2001, Laurent-Désiré Kabila est assassiné dans son bureau présidentiel par un enfant-soldat devenu son garde du corps. Nous sommes au Congo (ex-Zaïre), où Kabila avait été porté au pouvoir quatre 4 ans plus tôt grâce à son armée denfants-soldats, mettant fin au régime dictatorial de Mobutu. Quelques instants plus tard, lassassin de Kabila est lui-même tué alors quil tente de fuir le lieu du crime. Dans ses affaires, on trouvera une missive signée de l'attachée militaire de l'ambassade américaine de l'époque : "en cas de problème, contactez ce numéro". Bien dautres pistes viendront entourer dun brouillard épais cet assassinat toujours pas élucidé à ce jour. Ainsi, le soir même du meurtre, onze ressortissants libanais liés au milieu du diamant sont enlevés dans la capitale congolaise et exécutés. Le film constitue une enquête très fouillée autour des acteurs clefs - dont lactuel Président du Congo, Joseph Kabila, fils de la victime - et de nombreux témoins de cette énigme. Elle est menée à travers le gigantesque Congo, et sélance jusqu'au cercle arctique, en Suède, où les réalisateurs retrouvent le complice présumé de l'assassin. La justice congolaise, elle, faute d'avoir réussi à arrêter les coupables, condamnera plus d'une centaine de prévenus, militaires et civils, innocents pour la plupart, dont 50 croupissent toujours en prison. L'injustice de ce procès hallucinant constitue dailleurs le point de départ du film : en faisant passer une caméra cachée à l'un des condamnés dans la terrible prison de Makala, de bouleversants témoignages permettent un démarrage saisissant de lenquête. Les interviews sont complétées par des images d'archives inédites de la guerre au Congo - que Kabila a mené contre son ancien allié, le Rwanda - et du procès militaire au cours duquel les ubuesques condamnations ont été prononcées. Le film nous offre une plongée époustouflante dans une région de lAfrique qui est au cur de combats sans merci pour le contrôle dimmenses ressources naturelles. Combats qui conduisent à des violences inouïes parmi ceux qui tentent den monopoliser lexploitation.



PANDA FARNANA : Un congolais qui dérange
Françoise LEVIE
2010 60' Beta digit
Le portrait dun personnage atypique, à cheval entre deux mondes, celui de la Belgique et celui du Congo. Élevé par une femme belge célibataire et artiste, Paul Panda Farnana est le premier congolais à avoir obtenu un diplôme de lenseignement supérieur en Belgique au début du 20e siècle. Nommé agronome, il retourne au Congo en tant que premier fonctionnaire belge à la peau noire. Il y subit un véritable apartheid et doit renoncer peu à peu à ses différents postes pour cause de harcèlement. Il rentre en Belgique en 1914 et, à lannonce de la guerre, sengage comme volontaire. Il est fait prisonnier et emmené en captivité en Allemagne jusquà la libération en 1918. Les années passées, tant au Congo que dans les camps allemands, le poussent à vouloir améliorer les conditions de vie de ses compatriotes. Pendant dix ans, il va consacrer toute son énergie à réclamer légalité entre les blancs et les noirs par léducation et la responsabilisation des chefs, sous les attaques virulentes de la presse coloniale. A travers Panda, nous explorons les causes quil défend : abolition du travail forcé, importance de léducation pour tous dissociée de la religion, admission des Noirs au sein des instances décisionnelles de la colonie et en représentation internationale, respect élémentaire des droits de lhomme. Panda Farnana est le seul Africain invité à participer au 1er Congrès Colonial National de Bruxelles, destiné à redresser les torts apportés à la colonie par la politique de Léopold II. Il collabore étroitement avec lAfro-Américain W.E.B. DuBois à lorganisation du Congrès Pan-Africain de Bruxelles en 1921. A la lecture de ses textes et de sa correspondance, on saperçoit que Panda met déjà le doigt sur les faiblesses structurelles de la colonie belge : nécessité dune éducation de base, manque de responsabilisation des indigènes, hiérarchie entre blancs et noirs, etc.. On a même le sentiment quà travers les analyses de Panda, on devine déjà les sources des problèmes dont souffre le Congo depuis son indépendance. Panda Farnana meurt quelques mois après son retour au Congo, à lâge de 42 ans, empoisonné par les gens de son village.



PRIX DU PAIN (LE)
Yves DORME
2013 54' Beta digit
Quand le prix du pain augmente, qui sen soucie ? Portrait dune famille pauvre en milieu rural. Les pauvres vivent ce que chacun redoute.



QUAND LE VENT EST AU BLE
Marie DEVUYST
2016 71' 16 mm
Ces dernières années, sur les terres de Wallonie,  on a vu réapparaître des variétés oubliées de céréales paysannes.  Les blés anciens. Au fil des saisons, les graines se multiplient, se répandent et se transforment. Les gens se rassemblent, le travail sorganise. Un petit réseau prend forme. Cest alors que lacte de produire la semence et le pain devient pour chacun une expérience, guidée avant tout par la recherche du goût et le respect de la terre. Des champs au hangar, du moulin à la boulangerie, le film raconte les parcours croisés dun agriculteur, une agronome, un paysan boulanger et deux meuniers, cinq acteurs du bon grain et du bon pain. POUR COMMANDER LE FILM, MERCI DE CONTACTER : Noémie Daras n.daras@wip.be



QUEL CIRQUE !
Philippe CORNET
2013 53' Beta digit
Pendant une année et demie, Quel cirque ! suit de façon intime laventure collective dun groupe de onze handicapés mentaux trisomiques ou non- embarqués dans le spectacle Complicités avec sept artistes circassiens. De leffroi physique des répétitions en 2010 aux premières représentations publiques en février 2011 à Bruxelles, des applaudissements en famille aux dates à létranger (France, Italie, Serbie), le succès rencontré provoque de nouvelles chimies, des sensations inédites, des bouleversements émotionnels. Pour Axel, Michel, Damjan, Lionel et les autres, il sagit plus quune vie de cirque sur la route, cest un autre regard sur leur propre statut, désormais décollé du paternalisme les mettant au banc dassistés pour léternité. Tout à coup, ils se sont mis à séduire, plaire, faire rire les gens normaux : est-ce juste une illusion qui fait flamber des moments du quotidien ou une profonde restructuration de leurs espoirs qui changera, ad vitam, des destins plombés par le handicap ?



REVEKA
Benjamin COLAUX & Christopher YATES
2013 / vidéo
En suivant cinq mineurs de Potosi âgés de 21 à 54 ans dans leur rapport aux fantômes et aux légendes, LÂge des morts parle de la fragilité de lhomme et de ce qui lentoure.



ROCKERILL, LE PASSAGE DU FEU
Yves MORA
2011 53' Beta digit
Il y a 5 ans, un des plus vieux bâtiments industriels de Charleroi - anciennement les Forges de la Providence - est sauvé de la démolition, racheté par deux citoyens : Mika et Thierry. Chacun deux a un métier, un parcours et des origines sociales différentes. Chacun deux a aussi une motivation particulière pour sinvestir dans ce projet démesuré. Autour deux, gravite un cercle damis et dartistes, personnages aux personnalités hautes en couleur, fortes et variées. Bénévolement, ils les aident à organiser et à gérer les nombreuses activités, à entretenir et restaurer cette vieille et majestueuse usine, tout en en préservant son authenticité. Ils en font un lieu de « passage du feu », un lieu de création artistique alternatif qui devient un symbole de renaissance et de réhabilitation dimage pour une nouvelle génération. Le film est un voyage qui, à travers un groupe dartistes, plongeant dans leurs racines, décrypte les richesses humaines de toute une région.



SNOEZELEN, UN MONDE EN QUETE DE SENS
Idriss GABEL
2014 52' Beta digit
Comment accompagner la fin de vie dun vieillard dément ? Comment retisser des liens avec une personne en profonde dépression? Comment être en empathie avec des êtres dune extrême faiblesse atteints par de lourds handicaps ? La bienveillance auprès des plus faibles a toujours oscillé entre devoir morale ou citoyen. Dans notre société où les maîtres-mots sont la vitesse et la rentabilité, où chaque geste compte, le soin est devenu un enjeu économique. Pourtant, certains professionnels choisissent d'évoluer à contre-sens et de prendre le temps de construire la relation afin de préserver la dignité et la part d'humanité des personnes se trouvant en état de grande dépendance. Ce film dIdriss Gabel témoigne de rencontres avec ces professionnels qui ont choisi de donner sens à leur travail par une pratique sarticulant autour dune démarche sensorielle bientraitante : Snoezelen



SOUS LA MAIN DE L'AUTRE
Vincent DETOURS & Dominique HENRY
2011 89' Beta digit
« Sous la main de l'autre » suit les psychothérapies de personnes fragilisées et parfois anéanties par des actes de torture.  Leur parole renaissante explore un passé indicible parce qu'inhumain. Faire cesser la douleur, écarter la folie, protéger leurs proches d'une violence qui dort en eux, être compris et reconnus voilà les enjeux qui les animent. Lors de ce processus, resurgit le bourreau. Mais cette fois, sa vraie nature est révélée : celle d'un être humain ordinaire façonné méthodiquement comme tortionnaire par un système politique délibérément destructeur. Ces thérapies représentent en ce sens une thérapie politique pour nous tous.



TROIS JOURNEES D'AOUT 1914
André DARTEVELLE
2014 / vidéo
Trois journées daoût 1914, les 22, 23, 24. Plus de 5000 citoyennes et citoyens belges sans armes sont massacrés par des unités régulières de larmée allemande, leurs maisons sont pillées et incendiées. 8 villes, 83 bourgs et villages belges dévastés dans ce qui a paru comme un accès de furie et de vengeance. En envahissant la Belgique le 4 août 14, les troupes du Reich déclenchaient la première guere mondiale et se heurtaient à une résistance inattendue de larmée belge. Pourquoi ces meurtres de masse des civils ?



TROIS JOURNEES D'AOUT 1914. LES MURS DE DINANT
André DARTEVELLE
2014 104' 16 mm
Sept "témoins" se souviennent des grands massacres de civils des 23, 24, 25 août 14, commises dans la ville par les troupes allemandes. Ils sont les descendants des familles victimes, ils racontent leur histoire familiale broyée par la tragédie, un héritage qui passe de génération en génération. Leurs récits révèlent les traces profondes que ces crimes contre l'humanité ont laissées, d'autant plus vives qu'aucune justice n'a sanctionné les coupables. Longtemps, la légende des francs-tireurs belges a servi de justification aux autorités et aux historiens allemands. A Dinant, une délégation officielle allemande a reconnu les faits en 2001 et demandé le pardon, mettant un terme au ressentiment, mais la mémoire douloureuse persiste.



TROIS JOURNEES D'AOUT 1914. VILLAGES CONTRE L'OUBLI.
André DARTEVELLE
2014 95' Beta digit
Le film explore les traces vivaces des massacres allemands du mois daoût dans plusieurs villages gaumais de la province belge de Luxembourg. Le souvenir des tueries et des incendies hante encore la population de deux villages, Ethe et Latour. Chaque année, elle assiste aux cérémonies où cent ans après, l'impunité des tueurs, le refus de reconnaître les faits sont publiquement dénoncés par leur curé dans ses homélies. Des rebondissements se produisent à lapproche du centenaire daoût 1914, le ton monte...



USINES POUR Y VIVRE (DES )
Christian MESNIL
1984 26' 16 mm
INDISPONIBLE ACTUELLEMENT A Verviers, ville industrielle lainière, certaines usines abandonnées sont réaffectées au logement social.



WELCOME TO FUKUSHIMA
Alain  DE HALLEUX
2013 59' DV Cam
Un an dans la vie quotidienne de quelques familles japonaises à Minamisoma. Nous sommes à 20km de la centrale de Fukushima ! Après les espoirs de décontamination, les incertitudes scientifiques, les hésitations des autorités, à qui faire confiance ? Faut-il rester? Faut-il partir? Chaque famille est seule face à ses propres décisions. Le réalisateur raconte 'cet après' de l'accident. Mais les menaces pèsent toujours sur l'état de la centrale nucléaire. Un nouveau tremblement de terre, un nouveau tsunami, les valises et le bidon d'essence sont prêts pour fuir au plus vite...


Copyright wip 2008 | Wallonie Image Production | info@wip.be