Habillage
75' 
vidéo 
2015 

BATAILLE DE L'EAU NOIRE (LA)

Prix unitaire : 17 € (TTC)

Total : 0 € (TTC)

Autres thématiques de ce film
Vie rurale
Politique
Patrimoine
Mouvement social
Medias
Manifestation
Justice
Journalisme
Jeunesse
information
Humain
Grève
Europe
Environnement
Engagement citoyen
Election
Ecologie & Environnement
Conflits
Archive


Films du même auteur

Benjamin HENNOT


Picture


Les Irréductibles Couvinois de 1978 nous révèlent avec jubilation les secrets de leur lutte victorieuse contre le plus grand barrage de Belgique, qui aurait englouti leur vallée.

La Bataille de l’Eau Noire raconte la lutte victorieuse des habitants d’une petite ville de Belgique contre un projet de barrage insensé en 1978. Un récit choral qui nous communique l’intensité d’un mouvement populaire exemplaire. Un fragment de l'Histoire de la société civile, raconté par ceux et celles qui l'ont faite.

En janvier 1978, le Ministre des Travaux publics annonce la construction d'un barrage de septante mètres de haut aux portes de la petite ville de Couvin. Les habitants s'organisent et en neuf mois, ils forcent le Ministre à remballer son projet qui aurait été le fleuron des Travaux Inutiles. A la question "Peut-on vaincre un projet gouvernemental pharaonique ?", les anti-barragistes couvinois ont répondu avec une créativité sans exclusive et une détermination inébranlable.


Ils ont perpétré des chahuts et des chaulages, des sabotages et des saccages, des occupations et des “visites”, des campements sauvages et des corsos fleuris. Ils ont converti des billets de banque en vecteurs de propagande. Ils ont lancé la première radio libre de Belgique, dont les fugaces émissions étaient traquées (sans succès) par la gendarmerie. En cette tumultueuse année 1978, ces "Irréductibles Couvinois" étaient alors fermier, ouvrier en poêlerie, pompier, instituteur, professeur, assureur, naturaliste, jeune "lascar" ou étudiant en droit. Ensemble, et par-delà les convictions religieuses, politiques, idéologiques, par-delà les catégories sociales et culturelles, ils se sont unis et ont remporté une victoire fulgurante contre un projet de barrage inutile, qui aurait englouti la superbe vallée de l'Eau Noire et menacé leur cadre de vie. Neuf mois d'une lutte inventive, humoristique et furieusement déterminée. "C'était dur" confient-ils unanimement, mais pour ajouter aussitôt que ce fut aussi la période la plus intense de leur vie.

Sabotage et destruction de chantier, caravanes motorisées et corso fleuris, assemblées générales et conspiration diffuse, épandage offensif de fumier, détournement de billets de banque, envahissements d'administrations et de propriétés d'ingénieurs, menaces de dynamitage, etc. Le tout dans la joie et la plus noire des humeurs. Fermiers, pompiers, avocats, enseignants, ouvriers, assureurs, étudiants, mères au foyer : guérilla d'habitants. Pas méchants, mais pas non-violents.

La Bataille de l'Eau Noire est un récit choral tissé avec les fils multicolores déroulés par les anti-barragistes de 78. Patchwork tonifiant, maillage indéchirable entrelaçant toutes les sensibilités. Tantôt espiègles, tantôt hargneux, tantôt bon enfant, tantôt chien méchant, les irréductibles étaient, indéniablement, fiers (du latin ferus, "sauvage").
Tantôt coup d'éclat, tantôt coups sournois, toujours narquois : les Irréductibles Couvinois.

Fiche technique



Scénario et réalisation : Benjamin Hennot

Directeur de la photographie : Michel Baudour

Montage : Damien Keyeux & Laurence Vaes

Son :
Henri Morelle & Loïc Villiot

Producteur délégué :
Marie Kervyn -
YC ALIGATOR FILM

Coproducteurs :
Wilbur Leguebe -
Annick Lernoud -
RTBF – (Unité de programmes documentaires)
Philippe Logie -
Alexandrine Duez Voo et Be TV
Pierre Duculot -
WIP Wallonie Image Production
Ellen Meiresonne -
Atelier Graphoui

Avec l’aide
du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel
de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de Voo
de la Fondation Chimay - Wartoise

Et le soutien du
Tax shelter du Gouvernement fédéral de Belgique

Distributeur (Belgique) :
Ere Doc

Attachée de presse :
Anne Kennes

Chargée de diffusion francophone :
Séverine Konder

Chargée de diffusion flamande : Isabelle Devos

Liste des diffusions

Première projection publique: 07/05/15 Cinécran (Couvin)
Première diffusion TV: 19/05/2015 à 21h (BeTV)
Sélections et Prix:
• Biennale du film d’action sociale de Paris – 13/15 octobre 2015

Copyright wip 2008 | Wallonie Image Production | info@wip.be